29/11/2013

The MRAX, a weird official association "against" racism (in: UBU, 28/04/2011)

Le MRAX se déclare antisioniste! (in: UBU, 28/04/2011)


Placide Kalisa me rappelle pour me donner quelques précisions: « Le MRAX a participé à la commémoration de Breendonk, a condamné les graves offenses antisémites de Dieudonné, fruit de la sensibilisation sur les dangers de confondre l’antisémitisme avec l’antisionisme. »

Interpelant! « Le MRAX fait de la sensibilisation sur les dangers de confondre l’antisémitisme et l’antisionisme ». Auprès de qui? Comment? Dans quel but? Un fameux problème éthique se pose à nouveau, d’autant que cette question ne lui avait pas été posée. Cette intervention fait suite aux questions sur les jets de cocktails molotov sur des synagogues à Bruxelles et à Anvers et de tags « antisémites » sur une bijouterie tenue par une Juive à Bruxelles! Le MRAX crée l’amalgame et tente de cautionner des actes antisémites sous couvert d’antisionisme! Le Sionisme est un mouvement idéologique et politique qui soutient que les Juifs sont un peuple reconnu et ont droit à un Etat sur leur terre d’origine : la Palestine! Etre antisioniste, c’est être contre m’existence d’un Etat souverain et donc de son peuple … juif!

 

Yves Leterme déclarait en 2008 que le nouvel antisionisme cachait l’antisémitisme. On peut critiquer la politique intérieure des dirigeants d’un Pays sans remettre en cause la légitimité de celui-ci. N’est-ce pas aussi une forme de racisme? Placide Kalisa déclare que le MRAX s’occupait essentiellement des problèmes liés aux discriminations sur le territoire belge et qu’il n’était pas question d’importer « le conflit israélo-palestinien »! Etrange dès lors cette sortie sur l’antisionisme … Les conseillers de Kalisa tenteraient-ils de le piéger en lui faisant faire des déclaration qui se retourneraient contre lui?

 

14:45 Écrit par justitia & veritas | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.