29/11/2013

Gaume / A traditional song from the past during the 'trimozèt': one line is anti-Semitic

in : Jules Massonnet, BSLM 1975

  

trimozèt : s.m., jeu de la Vierge ou de la mariée. Coutume restée très vivante dans tous nos villages lorrains jusqu'à la guerre de 1940 et qui persiste encore dans quelques-uns. Tous les dimanches du mois de mai, un groupe de fillettes allait de maison en maison récolter des dons en argent qui servaient à orner l'autel de la Vierge en l'église paroissiale. Deux d'entre elles étaient vêtues de blanc et de bleu, l'une porteuse d'un bouquet de fleurs, l'autre d'une aumônière. Elles se faisaient face, s'avançant et se retirant alternativement, avec force révérence et en chantant des complaintes, parfois en patois, le plus souvent en français. Nous pensons bien faire, pour les sauver de l'oubli, de reproduire ci-après deux de celles les plus chantées, une en patois, l'autre en français :

Dju v'nans tchanter / èt dju v' dètchantans,  / dju v' sowétans / ostant d'afants  / qu' i-gn-è d' pîrètes / t’t-avau lès tchamps, / ni lét ni trét  / pou lès nouri  / ni pates ni pé  / pou lès coutchî, / au trimazot! / c' èst lu mé, lu mwas d' mé, / c' èst lu djoli mwas du mé.

Nous venons chanter et nous vous déchantons, nous vous souhaitons autant d'enfants qu'il y a de pierrettes partout dans les champs, ni lait ni trait pour les nourrir ni pattes ni peau pour les coucher, au trimazot!

c'est le mai, le mois de mai, c'est le joli mois de mai. / Jésus s'en va parmi les champs  (bis) / Avec sa mère tout en pleurant / Jésus, sainte Marie, mère de Dieu, Jésus. / -  Où allez-vous, mon bel enfant?  (bis) / - Je m'en vais à Jérusalem / Jésus, sainte Marie, mère de Dieu, Jésus. / - N'y allez pas, mon bel enfant (bis) / 

Les Juifs y sont, vous trahiront, / Jésus, sainte Marie, mère de Dieu, Jésus. / Les mains, les pieds vous perceront (bis) /  

A la croix vous attacheront, / Jésus, sainte Marie, mère de Dieu, Jésus.

 

les dons reçus, la petite troupe se confondait en remerciements :

Madame, Monsieur, nous vous remercions,  / de vos bienfaits et de vos dons,  / ce n'est pas pour nous que nous demandons,  / c'est pour la Vierge et son enfant, Jésus,  /  sainte Marie, mère de Dieu, Jésus...

 

14:50 Écrit par justitia & veritas | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.